—à propos

Les sons d’une ville révèlent une certaine musicalité : la longue résonance d’une cloche d’église, le grondement sourd d’un train qui approche, la cacophonie des cyclistes, des voitures, des camions et des trains qui circulent, et le doux bourdonnement qui provient des réverbères, des lignes électriques et des conduits de ventilation. Ces sons créent un contrepoint méditatif aux rythmes intermittents du paysage sonore urbain.

Consacrée aux environnements urbains, Sounding the City est une exposition en ligne qui réimagine le paysage sonore des villes au moyen d’installations et d’interventions acoustiques in situ. Les installations émergent de leurs cadres. Elles invitent nos oreilles à se concentrer sur la musique des lieux où nous nous trouvons et attirent notre regard vers certaines caractéristiques des milieux urbains qui pourraient autrement passer inaperçues. Les interventions visent à transcender notre expérience quotidienne de l’espace en brouillant les lignes perceptuelles entre ce qui est naturel et ce qu’on a inséré dans l’environnement.

Lors de nos marches à travers la ville, nous avons découvert des lieux qui subissent des changements considérables. La plupart sont des espaces négligés ou intermédiaires qui pourraient disparaître dans un futur proche. Or, quand nous concentrons notre attention sur leur caractère unique, leurs sons et leurs résonances par rapport au passé, au présent et à l’avenir occasionnent des expériences mémorables. D’une certaine façon, notre œuvre est une archive vivante où ces espaces peuvent continuer d’exister dans notre mémoire collective, même lorsque nous les perdons de vue.

JEN REIMER & MAX STEIN

Jen Reimer (Canada) et Max Stein (États-Unis) sont des artistes sonores basés à Montréal. Leur œuvre explore les résonances et des environnements sonores urbains et ruraux par l’intermédiaire de performances, d’installations et d’enregistrements spatiaux in situ.

Depuis 2008, ils ont créé une série de performances et d’installations dans des espaces abandonnés et publics à Montréal et à l’étranger, notamment le tunnel Wellington, le passage inférieur Saint-Urbain et le Bain Saint-Michel (Montréal), la Mãe D’Água (Lisbonne), le tunnel Bénédit-Jobin (Marseille), la Rotonda Besana (Milan), le Vapaan Taiteen Tila (Helsinki) et le Sottopassaggio di Porta Vescovo (Vérone). Leurs performances combinent des enregistrements en direct et traités de cor et sur le terrain avec l’environnement sonore inhérent afin d’offrir une expérience immersive et physique du son et de l’espace.

reimerstein.com

001 - MONTRÉAL—2015-16

Projet : Jen Reimer et Max Stein

Direction artistique et conception : LOKI

Photographie du Champ des possibles et du Chemin des carrières (installation) : Ralitsa Doncheva
Installation du Chemin des carrières présentée dans le cadre de l’événement Les Inaudibles organisé par Eric Mattson, 24 mai 2016
Installation du terrain vague d’Outremont présentée dans le cadre de l’événement Le Virage organisé par le Laboratoire sur les récits du soi mobile, 28 septembre 2016

Projet réalisé avec le soutien du matralab, laboratoire de recherche-création en arts de la scène de l’Université Concordia
We acknowledge the support of the Canada Council for the Arts. Nous remercions le Conseil des arts du Canada de son soutien.

002 - SÃO MIGUEL—2017